Championnat Futsal Hospitalier Nîmes : site officiel du tournoi de foot de nimes - footeo

Règlement

REGLEMENT DU TOURNOI DU CHAMPIONNAT

HOSPITALIER DU GARD DE FUTSAL

SAISON 2018 -2019

 

ARTICLE 1 : Déroulement – Le tournoi se déroule d’octobre 2018 à juin 2019 dans le complexe d’Univers SOCCER à Milhaud (ex Enciéra) et opposera six équipes hospitalières en matchs aller/retour le mercredi et le jeudi, une journée par mois – Le planning prévisionnel est joint au présent règlement. Chaque match dure 40 minutes (deux mi-temps de 20 minutes).

ARTICLE 2 : Composition des équipes –  La composition des équipes est libre et un joueur peut jouer dans plusieurs équipes, à condition que cela ne pénalise pas les autres équipes (en renforçant intentionnellement un adversaire pour faire perdre un concurrent direct). Tout transfert provisoire ou définitif ou toute arrivée en cours de saison sont autorisés à condition que les joueurs soit des agents hospitaliers (public ou privé) ou membre de la famille d'un joueur hospitalier qui participe au tournoi.

ARTICLE 3 : Composition de l’équipe – Chaque équipe est composée de 5 joueurs dont un gardien qui est le seul joueur à être autorisé à toucher le ballon dans sa surface de réparation.

ARTICLE 4 : Limite du terrain  - Le terrain est entouré d’une palissade d’environ un mètre qui fait partie des limites du jeu et sur laquelle le ballon peut être envoyé. Les joueurs peuvent prendre appuie avec leur main ou une autre partie de leur corps sur cette palissade. Il n’y a donc ni touche, ni sortie de but, ni corner. La limite du terrain est délimitée par le filet. Dès que le ballon touche le filet en hauteur ou sur les côtés, il est rendu au gardien adverse.

ARTICLE 4 : Le gardien a tous les droits – Dans sa surface de réparation, le gardien a tous les droits : il peut prendre le ballon au pied ou à la main (la passe au gardien est autorisée). Il peut sortir de sa surface de réparation, ballon au pied et participer au jeu, y compris sur le terrain adverse (il peut donc marquer), à ses risques et périls, son but étant alors ouvert. Il peut dégager le ballon de sa surface de réparation, à la main ou au pied, directement dans le camp adversaire. Il peut donc marquer directement sur dégagement à condition que celui-ci ait été fait au pied.

ARTICLE 5 : il n’y a pas de pénalty (eh non !!) – La surface de réparation est beaucoup trop petite pour juger efficacement des fautes à l’intérieur de celle-ci. En cas de faute dans la surface, le ballon est rendu au gardien adverse. En cas de main intentionnelle empêchant le ballon de pénétrer dans le but, le but est accordé.

ARTICLE 6 : Ballon rendu au gardien. Pour toutes les fautes de jeu (main, faute évidente,..) ainsi que les sorties du champ de jeu (filet touché), le ballon est rendu au gardien adverse, qui peut décider de relancer le jeu à la main ou au pied à partir de sa surface de réparation.

ARTICLE 7 : Les remplacements se font sans interruption du match. L’équipe peut avoir autant de remplaçants qu’elle le souhaite. Les remplacements se font sans qu’il soit besoin de le demander, le joueur entrant devant taper dans la main du sortant au bord du terrain. Il est nécessaire de faire attention aux changements sur les terrains ou l’entrée ne se fait pas au milieu du terrain (attente d’un temps morts dans le jeu, un but par exemple,..).

ARTICLE 8 : Pas de temps morts. Il n’y a pas de temps morts demandés par une équipe, il faut donc prévoir suffisamment de joueurs et de remplaçants, car le rythme est élevé. Toutefois l’arbitre peut décider d’un temps morts, si cela est nécessaire (température trop élevée : nécessité de s’hydrater).

ARTICLE 9 : Tout est permis…dans la mesure du raisonnable. L’objectif du FUTSAL hospitalier est de jouer à fond pendant 40 minutes et de ne pas passer son temps à réclamer des fautes ou à se rouler par terre. Toute violence volontaire est naturellement interdite et conduit à l’exclusion du joueur du tournoi. Pour le reste, on laisse les actions se dérouler. L’arbitre peut intervenir et éventuellement exclure temporairement un joueur qui ne respecte pas le bon esprit du jeu, le reste de la mi-temps en cours (contestations, insultes ou fautes à répétition). Il peut également exclure temporairement un joueur (temps à l’appréciation de l’arbitre), lorsque que ce joueur n’a plus sa lucidité pour jouer (énervement ou fatigue). L’arbitre peut également décider d’une faute et rendre la balle à l’adversaire, si l’équipe joue  la montre.

ARTICLE 10 : Classement et Bonus : Chaque match  attribue 3 points au vainqueur, 0 point au vaincu et 1 point à chaque équipe en cas d’égalité. Un bonus offensif est attribué à chaque équipe qui marque 5 ou plus buts dans le match. Un bonus défensif est attribué à l’équipe qui perd avec seulement un but d’écart.

ARTICLE 11 : Egalité en fin de championnat: En cas d’égalité en fin de championnat entre deux ou plusieurs équipes, la comparaison  s’effectue  sur les résultats de ces équipes entre elles  sur les points d’abord (bonus compris), le goal-avérage ensuite et le nombre de buts marqués enfin. Si une égalité persiste, une ou plusieurs rencontres départageront les équipes.

 

Le règlement est consultable sur le site : https://realaguilashospitalier.footeo.com/

Insérez ici le règlement de votre tournoi

Aucun tournoi